Comme un nuage... - Une affaire de goût

Une affaire de goût

Des recettes sucrées, d'autres salées; des petits plats, parfois des grands: bienvenue dans ma cuisine où il y en a pour tous les goûts.





jeudi 18 décembre 2008


Comme un nuage...

Si comme moi vous cherchez désespérément depuis des années LE gâteau aérien, fondant dans la bouche, celui qui donne l'impression de mordre dans un nuage (oui bon d'accord, il ne doit pas y avoir beaucoup de monde qui sait ce que c'est de manger du nuage) ne cherchez plus, je l'ai trouvé.

Comme_un_nuage_1

A l'origine ce gâteau s'appelle Le gâteau Marie-Louise, c'est Séverine sur son blog Les Sens sans dessus dessous qui nous le présente. Allez y jeter un coup d'oeil, elle nous raconte toute l'histoire de ce gâteau à côté duquel il ne faut vraiment pas passer. Personnellement cette Marie-Louise je ne l'a connais pas, j'avais donc envie de donner un autre nom qui rends plus hommage à ce gâteau qui me transporte à chaque bouchée.

Ce gâteau ne demande que des ingrédients que l'on a toujours à portée de main. En le réalisant je me suis rendu compte que la base n'est ni plus ni moins celle d'un soufflé que l'on fait généralement salé. Dans sa version traditionnelle, on nappe le moule de caramel maison avant d'y verser la préparation. Moi j'ai choisi de faire sans, ainsi on peux déguster ce gâteau selon ses goûts: avec du sirop d'érable, comme sur la photo, un coulis de fruits rouges, ou tout simplement nature. Ici, je l'ai accompagné de framboises et de crème anglaise.

Ce gâteau je le dédie à Marjolaine du blog Popote et Casseroles. Marjolaine et moi avons pour point commun, parmi bien d'autres, d'être de fervente amatrice d'un certain gâteau au fromage blanc servi dans un salon de thé de Poitiers. Malgré de nombreuses recherches, ni elle ni moi n'avons jusqu'à présent pu mettre la main sur une recette de gâteau au fromage blanc dont la texture se rapproche de celui tant aimé: une texture mousseuse, fondante, aérienne. Certes Le gâteau Marie-Louise ne contient pas de fromage blanc, mais sa texture est quasi identique. Je dirais même que ce dernier est encore plus léger, voire moins écoeurant. Marjolaine, je crois qu'avec ce gâteau nous venons de faire un grand pas dans notre recherche du St-Graal!

Comme_un_nuage_2

Gâteau nuage

1/2 L de lait demi-écrémé - 3càS de farine T65 - 100g de sucre (la prochaine fois je n'en mettrais que 80g) - 125g de beurre - 4 oeufs - 1 petite càc de vanille en poudre non sucrée

  • Préchauffer le four à 180°C.

  • Dans une casserole, travailler au fouet la farine et le lait jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux. Porter à ébullition sans cesser de tourner et laisser frémir à petit feu pendant 5 min.

  • Hors du feu, ajouter le sucre, le beurre et la vanille. Bien mélanger au fouet et laisser tiédir.

  • Pendant ce temps, monter les blancs d'oeufs en neige ferme.

  • Incorporer au mélange lait-farine les jaunes d'oeufs, un par un, puis les blancs délicatement.

  • Verser la préparation dans un moule beurré (un moule à charnière facilitera le démoulage). Faire cuire au four dans un bain-marie pendant 1 heure. Voir ici des conseils concernant la cuisson.

  • Laisser refroidir dans le four éteint mais entre-ouvert. Comme un soufflé, il est normal que le gâteau s'affaisse.

  • Démouler et déguster.

Il est important d'attendre que le gâteau soit bien refroidie avant de le déguster. On peut même le mettre au frigo si on veut le manger bien frais, il ne sera que meilleur!

Seul bémol, ce gâteau fond tellement dans la bouche, qu'on ne se rend pas compte que l'on est déjà à sa deuxième part! ;-)

Copyright © 2008-2009 Marie xx -Une Affaire de Goût | Tous droits réservés - Posté par Marie à 09:10 Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Comme un nuage...

  • Il est très moelleux ce gâteau, c'est un plaisir pour les yeux !

    Posté par Doria, jeudi 18 décembre 2008 à 15:46
  • Dic donc ca parait bien moelleux tout ca, comment fais tu ?! Ca ressemble a my favorite cake the angel cake non ?

    Posté par Morgane, jeudi 18 décembre 2008 à 21:52
  • > Morgane: non ce n'est pas tout à fait comme l'Angel cake, la texture de celui-ci est plus humide. Ca me fait d'ailleurs penser qu'il faut que j'en fasse un angel cake, mais faut que j'attende d'avoir un stock de blanc d'oeufs et de la crème de tartre ramenée par une chouette copine des States (tout comme une préparation pour le meatloaf...)

    Posté par Marie, jeudi 18 décembre 2008 à 21:57
  • Ah ben voilà, il est beau ton gâteau nuage! Je suis ravie que tu l'aies testé ert apprécié une recette à conserver précieusement car elle est bluffante

    Posté par Séverinette27, jeudi 18 décembre 2008 à 22:11
  • > Séverine: Oui oui je me suis empressée de la tester et vraiment je ne regrette pas. Il a, pour moi, la texture parfaite. Tes recherches valaient vraiment la peine. Merci de nous avoir fait partager cette recette.

    Posté par Marie, jeudi 18 décembre 2008 à 22:17
  • Bonsoir Marie. Je suis extrêmement touchée que tu me dédies ce billet ; touchée et heureuse.
    Ce gâteau a l'air d'une petite merveille. Je n'ai certes jamais mangé de nuage -quoique le gâteau de Patrick ressemble un peu à un nuage gustativement parlant- mais j'aimerais beaucoup voir à quoi cela peut ressembler dans la bouche.
    Promis, je testerai ce gâteau un de ces jours, je ne peux pas faire autrement ; je n'y résiste pas.
    Nous sommes sur la bonne voie dans notre quête nous menant au Saint-Graal comme tu dis ; continuons nous le trouverons un jour.
    Je te souhaite une bonne fin de soirée. Bisous.

    Posté par Marjolaine, jeudi 18 décembre 2008 à 23:51
  • Il a effectivement l'air très fondant et donne très envie!

    Posté par cathy, vendredi 19 décembre 2008 à 10:59
  • Mmmmm, très gourmand tout ça! Y'a pas à dire, tu as bien fait -pour tes lecteurs en tout cas- de te lancer dans la blogosphère )
    Très joyeuses fêtes de fin d'année!

    Posté par Flo Makanai, samedi 20 décembre 2008 à 15:02
  • > Marjolaine: J'ai fait goûté le gâteau à ma maman qui elle aussi est une fan du gâteau de Patrick et elle a dit que ça s'en approché fortement, et qu'elle préféré presque cette nouvelle version car moins écoeurante que le fomage blanc. Donc oui, ne résistes pas, il faut que tu me donnes ton avis!
    Florence: Oh merci! Ton compliment me touche beaucoup. Joyeuses fêtes à toi aussi et à toute ta petite famille.

    Posté par Marie, samedi 20 décembre 2008 à 17:33
  • Alors je testerai promis.

    Posté par Marjolaine, dimanche 21 décembre 2008 à 19:49
  • J'ai réalisé le gâteau tout à l'heure Marie et nous l'avons dégusté ce soir. Il était très bon mais je n'ai pas du tout obtenu la même texture que la tienne : le mien avait plutôt la consistance d'oeufs au lait. J'étais surprise mais j'ai adoré le goût vanillé. Quant à la texture, elle était vraiment légère. A vrai dire, ce gâteau est unique. Mais continuons tout de même notre quête du Graal. Je suis sure que nous le trouverons un jour.
    J'espère que tu as trouvé tout ce que tu souhaitais lors de ta virée parisienne. J'ai hâte que tu me racontes tout ça.

    Posté par Marjolaine, dimanche 18 janvier 2009 à 01:31
  • super comme gateau

    Posté par caty, jeudi 21 octobre 2010 à 08:39
  • Merci pour la recette !

    Je vous remercie pour la recette ! Je suis encort petite ! Alors je vais demandez à ma maman de faire ce jolie gâteau qui à l'air vraiment bon ! Merci encort !

    Posté par Délicieux, mercredi 25 janvier 2012 à 17:12
Poster un commentaire