Le Père Dodu peut aller se rhabiller... - Une affaire de goût

Une affaire de goût

Des recettes sucrées, d'autres salées; des petits plats, parfois des grands: bienvenue dans ma cuisine où il y en a pour tous les goûts.





jeudi 19 février 2009


Le Père Dodu peut aller se rhabiller...

Filet de dindonneau, rouge de dinde (??), disphosphate de sodium, citrate trisodique, arôme fumé, conservateurs... Ça vous dit? Moi, plus maintenant. Cette harmonie "d'ingrédients" (parmi tant d'autres) fins et savoureux n'est autre que la composition des Cordons Bleus tels que nous pouvons les trouver en supermarché.

Bon, je l'avoue, du temps de ma jeunesse lycéenne j'appréciais les Cordons Bleus de ce genre, un des aliments auxquels je ne disais pas non à la cantine (du moins ça ne me repoussait pas autant que ces bouts de gras en sauce huileuse appelés "Boeuf bourguignon"). Depuis ces années là je n'en avais jamais remangé. Prise d'un élan de nostalgie, j'ai souvent eu envie de Cordon Bleu. Mais hors de question d'en acheter des industriels, chose qui m'est totalement in-envisageable aujourd'hui. J'ai donc appris à vivre sans Cordon Bleu dans mon assiette! Mais qu'elle ne fut ma bêtise! Pourquoi n'ai-je pas pensé plus tôt à faire moi-même mes propres Cordons Bleus. En y réfléchissant deux secondes il n'y a pas plus simple. Et je suis sûre que vous me croirez facilement: il n'y a pas photo, c'est bien meilleur!

Cordon_bleu2

Ce que j'aurais du mal à vous décrire est ce que j'ai ressenti lors de la première bouchée: en plus de me rappeler de merveilleux moments passés à la cantine (pas gustativement parlant bien sûr, mais plutôt toutes les déconnades et les délires; le déjeuner était pour mes amies et moi, le véritable moment de détente de notre journée) j'ai savouré chaque bouchée et je me suis régalée.

Des produits simples, une préparation pas très longue: ces Cordons Bleus plairont à coup sûr aux enfants mais aussi aux grands!

Cordon_bleu1

Cordons bleus par personne

1 filet de dinde (ou de poulet) pas trop épais- 1/2 tranche de jambon blanc - 2 tranches de fromage à croque monsieur - sel, poivre

Pour la panure: 1 oeuf (si vous faîtes plus de 2 Cordons Bleus, comptez 2 oeufs) - farine - chapelure

Cordon_Bleu

Placer le filet de viande entre 2 feuilles de film alimentaire, l'aplatir à l'aide d'un rouleau à pâtisserie en tapant doucement, de façon à obtenir une tranche régulière, rallongée quasi de moitié. Cette étape est fondamentale (elle l'est d'ailleurs tout autant pour une escalope panée toute simple): le filet doit être aplatis pour attendrir la viande, lui donner une épaisseur régulière et donc lui permettre de cuire de façon uniforme.

Saler et poivrer la partie intérieure du filet.

Déposer 1/2 tranche de jambon et les 2 carrés de fromage.

Cordon_bleu0 Refermer le filet en deux. Rabattre les bords de façon à ce que le jambon et le fromage ne dépassent pas. Bien souder le tout dans le film alimentaire entre les mains. Ne pas hésiter à appuyer à plusieurs reprises.

Retirer le film plastique.

Passer le Cordon Bleu dans la farine, puis dans l'oeuf battu et pour finir dans la chapelure (veiller à ce qu'il soit recouvert uniformément)

Faire chauffer de l'huile sur feu moyen-doux. Y faire lentement dorer le Cordon Bleu.

Compter environ 15 à 20 minutes de cuisson au total.

Servir bien chaud.

Vous pouvez remplacer le fromage à croque monsieur par de la "Vache qui rit" que vous étalez sur le jambon, ou bien par des tranches fines d'emmenthal par exemple.

J'utilise de la chapelure bio, qui est bien meilleure car composée seulement de farine, levure et sel. Regardez les ingrédients de celle vendue en grande surface, vous serez surpris...

Copyright © 2008-2009 Marie xx -Une Affaire de Goût | Tous droits réservés - Posté par Marie à 10:15 - Permalien [#]
Tags : , ,